WordPress : la mise à jour 5.5.1 corrige l’erreur JavaScript qui a affecté des millions de sites

WordPress : la mise à jour 5.5.1 corrige l’erreur JavaScript qui a affecté des millions de sites

Il était attendu par de nombreux développeurs et administrateurs de sites WordPress. Le correctif de la dernière mise à jour majeure du CMS a été déployé le 1er septembre. La version de WordPress 5.5, sortie le 11 août dernier, a été livrée avec une erreur JavaScript, qui a impacté non pas des milliers, mais des millions de sites web. C’est la raison pour laquelle WordPress a publié en urgence le correctif 5.5.1, afin de réparer les sites cassés par sa dernière mise à jour. Ce correctif, même s’il n’est que temporaire, donne un répit aux développeurs de thèmes et de plugins, qui vont devoir corriger manuellement leur code.

WordPress : les 10 erreurs à ne pas commettre

Comment le correctif permet de résoudre l’erreur JavaScript

En marge de la publication du correctif 5.5.1, WordPress a communiqué sur la raison du problème qui a impacté un très grand nombre de sites et de blogs professionnels après avoir installé la dernière version du CMS.

Dans WordPress 5.5, les objets JavaScript globaux répertoriés ci-dessous ont été supprimés sans être obsolètes […]. Le référencement de ces objets pouvait entraîner une erreur JavaScript et interrompre ainsi l’exécution JavaScript. Certains de ces objets étaient utilisés dans des plugins et des thèmes très populaires, explique Joost de Valk, développeur WordPress, dans un post.

Voici la liste des objets JavaScript globaux qui ont été supprimés :

  • adminCommentsL10n
  • attachMediaBoxL10n
  • authcheckL10n
  • commentL10n
  • commonL10n
  • inlineEditL10n
  • navMenuL10n
  • postL10n
  • plugininstallL10n
  • privacyToolsL10n
  • setPostThumbnailL10n
  • tagsl10n
  • tagsSuggestL10n
  • userProfileL10n
  • themePluginEditor.l10n
  • updates.l10n
  • wpColorPickerL10n
  • wpPointerL10n
  • l10n

Joost de Valk détaille ainsi les améliorations apportées par la version WordPress 5.5.1 :

WordPress redéclare maintenant ces globaux, et ils échouent maintenant silencieusement : ils renvoient une chaîne vide et lancent une erreur de console. Cela garantit que JavaScript ne se casse pas et indique également aux développeurs de plugins et de thèmes qu’ils doivent s’adapter. Leur code doit encore être mis à jour pour corriger les traductions, de préférence en utilisant wp.i18n, mais le problème ne bloque plus l’exécution de JavaScript.

Un correctif temporaire pour corriger son code jusqu’en mars 2021

Si plusieurs plugins ont déjà été corrigés, permettant ainsi à certains utilisateurs du CMS de ne pas rencontrer de problème sur leur site ou leur blog professionnel, WordPress prévient que les développeurs de thèmes et d’extensions ont jusqu’en mars 2021 pour corriger leur code. Une fois cette date passée, le remplissage fourni par le CMS expirera et les sites web non corrigés connaîtront à nouveau les mêmes erreurs que lors de la sortie de WordPress 5.5.

 Le plan est de supprimer ce code de secours dans deux versions majeures, donc cela sera supprimé dans WordPress 5.7. Cela donne aux développeurs de plugins et de thèmes suffisamment de temps pour supprimer le code en conflit et passer à l’utilisation de wp.i18n, précise Joost de Valk.

La liste des thèmes et des plugins touchés par WordPress 5.5

WordPress a également publié la liste des thèmes et des plugins affectés par la version 5.5.

Parmi les thèmes les plus populaires qui ont été touchés, on retrouve :

  • Astra (plus d’1 million d’utilisateurs),
  • Storefront (plus de 200 000 utilisateurs),
  • Hestia (plus de 100 000 utilisateurs),
  • Neve (plus de 100 000 utilisateurs),
  • ColorMag (plus de 100 000 utilisateurs),
  • Personnaliser,
  • Hueman,
  • Zakra

Les extensions suivantes, utilisées par des millions d’utilisateurs, ont elles aussi été impactées par la dernière version de WordPress :

  • L’ensemble des widgets SiteOrigin,
  • Advanced Custom Fields,
  • Ninja Forms Contact Form.

Retrouvez ici la liste complète des thèmes et des plugins WordPress concernés.

Comment installer le correctif WordPress 5.5.1

Si vous souhaitez télécharger les fichiers de la dernière version de WordPress comprenant le correctif 5.5.1 pour l’installer manuellement sur votre site, rendez-vous sur le site du CMS.

Vous pouvez également retrouver cette nouvelle mise à jour sur votre interface d’administration, dans la section Mises à jour de votre tableau de bord pour installer directement WordPress 5.5.1 sur votre site.

Partager cette publication

Comment (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *